Collecte des déchets végétaux : les bacs vont remplacer les sacs !

Publié le
En 2024, la collecte des déchets végétaux évolue dans votre commune, sur le territoire du Siom. Fini les sacs en papier jetables, place aux bacs !

Article image

Cette évolution a plusieurs objectifs :

  • Réduire l’impact environnemental: Plus d’un million de sacs végétaux jetables distribués chaque année, c’est plusieurs tonnes de déchets supplémentaires. Les bacs, réutilisables pendant plusieurs années, constituent une alternative plus durable.
  • Améliorer la santé des agents de collecte: Les sacs, souvent lourds, peuvent causer des troubles musculosquelettiques (TMS). Selon la Recommandation R437 de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés, les bacs permettent de limiter la manutention et de préserver la santé des agents.
  • Maîtriser les coûts: Le prix du papier a augmenté de 34% ces deux dernières années (prix des sacs :800 000 euros en 2023). Les bacs sont une solution plus pérenne dont le coût est rapidement amorti.

Comment seront distribués les bacs ?

A la rentrée scolaire 2024, un flyer explicatif sera distribué dans les boîtes aux lettres des habitants précisant le calendrier et modalités de distribution

Pas de démarche nécessaire ! Chaque pavillon sera doté d’un bac livré devant son habitation.

A savoir : Les sacs resteront disponibles jusqu’à la mise à disposition des bacs. Les jours et fréquences de collectes ne changent pas.

Et la réduction des déchets végétaux ?

  • Le Siom propose des ateliers de broyage et de compostage pour réduire le volume et valoriser les déchets végétaux sur place.
  • Le Siom ouvrira en septembre 2024 des ateliers de gestion in situ des déchets végétaux permettant de choisir des espèces végétales à moindre entretien ou de connaitre des gestes simples tels que la tonte et taille raisonnées, le mulching etc.

Contact:

Pour plus d’informations, les habitants peuvent contacter le Siom au 01 64 93 94 95 ou consulter le site internet www.siom.fr

Catégorie(s)

  • Développement durable
  • Vie quotidienne